Interview collaborateur Julien COART

Hello, je suis le nouveau Community Manager de Prestachef, j’ai rendez-vous aujourd’hui pour mon troisième jour avec toute l’équipe au QG de Prestachef, rue Richer dans le 9ème de Paris.

Media planning rempli, intégration faite, je me lance sur ma première interview : La mienne !

Qui suis-je ?

Je m’appelle Julien, 31 ans, un passionné du Web, d’innovation technologique (notamment en sciences), un gamer dans l’âme depuis l’âge de 5 ans qui adore la compétition de jeu vidéo. Mais je ne suis pas seulement un geek adepte de la junk food, je suis également un aficionados des bons restaurants et de la cuisine japonaise en particulier. J’en suis tellement amoureux que j’ai même ouvert un restaurant de spécialité japonaise pendant un an à Rouen.

Pourquoi ai-je choisi Prestachef ?

J’ai un parcours assez atypique, après une reconversion professionnelle, j’ai décidé de me lancer dans la communication. Je cherchais en priorité dans le secteur du jeu vidéo, mais en voyant l’annonce de Prestachef cela m’a paru évident. Les missions correspondent parfaitement à ce que je peux apporter, le challenge est excitant. Aller chercher 2000 clients, c’est osé et ça me plait ! 

J’ai eu plusieurs opportunités de mettre à profit mon expérience, ma passion dans d’autres secteurs avec de plus grosses structures aux budgets plus clinquants mais mon choix s’est tourné vers Prestachef. J’ai simplement compris tout de suite la valeur ajoutée pour un chef que d’avoir cette solution en main. Si j’avais connu cet outil à l’époque où j’étais restaurateur, je l’aurais pris moi-même !

Mais aussi pour l’ambiance…

Celle d’une start-up qui a faim. On sent que l’équipe est passionnée et connaît le métier de la restauration sur le bout des doigts. Je compte bien les mettre en réseau pour jouer à Overwatch !

Restons en contact

Quelles sont mes missions en tant que community manager ? 

Il s’agit de mettre en valeur nos clients CHR, nos fournisseurs et nos partenaires sur nos réseaux sociaux. Pour cela, je réalise des interviews ciblées que je relaie. Je souhaite vivement créer une communauté de chefs et patrons et les faire rayonner sur le web.

On met en avant également les outils innovants de Prestachef, les promotions et les tarifs négociés.

Mon autre mission est d’informer la communauté par des articles de fond. 

Je dois aussi gérer les envois de newsletter ciblées et organiser mes actions tout au long de l’année.

Quel est mon but ?

Humblement, aider à la conquête d’acquisition et de fidélisation des clients et m’épanouir durablement dans ce projet. 

Ma devise ? 

“Ce qui ne me tue pas me rend plus fort”

Julien coart bis

Portrait chinois:

Un plat  : Les sushis / makis

Une musique : “Gotta knock a little harder” de Yoko Kanno

Un cocktail : Le Mojito

Une friandise : les pâtisseries et particulièrement les éclairs au chocolat

 

Merci à toi pour cette interview, on te souhaite d’atteindre tous tes objectifs !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
À découvrir également

C’est pas de la tarte !

Salle VS Cuisine

C’est bien connu, la cohabitation entre salle et cuisine peut parfois s’avérer compliquée. Deux milieux s’affrontent : les serveurs qui doivent garder la face devant les clients et les cuisiniers qui sont en cuisine, mais tous les deux sont soumis à la même pression, au rush et au stress qu’il engendre. Des incompréhensions naissent des deux côtés et donc des “clashs »... Lire la suite

Le gratin

Interview du Chef du « Café Bolivar » Sodi

Rendez-vous aujourd’hui au café Bolivar, une brasserie du 19ème arrondissement qui vous garantit de passer un moment chaleureux et gourmet. Portrait de Sodi, le Chef, passionné par son métier. Lire la suite

C’est pas de la tarte !

Le gâchis alimentaire en restauration

Le gâchis alimentaire représente 1,3 milliard de tonnes dans le monde, soit un tiers des aliments produits sur la planète. C’est considérable et inquiétant à la fois ! 95 à 115 kg : c’est le poids moyen de denrées perdues par personne et par an, en Europe et en Amérique du nord. En comparaison, le gaspillage alimentaire par personne en Asie et en Afrique est estimé entre 6 et 11 kg... Focus sur ce phénomène en restauration en France et sur les solutions pour y remédier. Lire la suite